Randonner et luger

Numéro 6/2015

Contenu

  • Les tentations de la luge
  • De longues journées de luge
  • «Nous avons toujours su où nous allions»
  • Raclette en plein air
  • Le mérinos, ou le génie de la nature

Dans la haute vallée de Conches, en Engadine, dans le valle di Blenio et sur le Niederhorn, glisse et randonnée peuvent se combiner.

Les tentations de la luge

Luge classique ou sportive? Ceux qui souhaitent combiner randonnée d’hiver et glisse devront choisir entre une luge sportive qui se guide aisément et suit bien le tracé et un modèle Davos plus léger. RANDONNER.CH a testé quatre bolides dans la haute vallée de Conches, le temps d’une randonnée qui s’est conclue par une descente.




Le modèle Davos est le plus maniable et léger.

La première descente est tout à fait convaincante, bien qu’elle soit raide et rapide. Ou justement parce qu’elle raide et rapide! «Soyons prudents»: tel était le mot d’ordre des testeurs tandis qu’ils marchaient sur le chemin plutôt plat entre le col du Grimsel et la haute vallée de Conches (Obergoms), en tirant tranquillement leur luge derrière eux. Les testeurs, justement, présentons-les: Vera In-Albon, rédactrice web, totalement convaincue par le confort du modèle original Davos 3R; Alexandra Blatter, une cartographe disposée dès ses plus jeunes années à se lancer sur une luge sportive (ou de randonnée) Swiss-Racer de 3R (anciennement Graf); Markus Ruff, rédacteur, prêt à risquer – non pas sa vie – mais bien des choses sur le modèle sportif Kathrein Sportrodel; Thomas Gloor, responsable de l’édition, fort occupé et prédestiné à ouvrir la voie puisqu’il devait rentrer plus tôt; et enfin Rémy Kappeler, rédacteur et père de famille, ne demandant qu’à voir si le Kathrein Tourenrodel pouvait vraiment tenir lieu de luge familiale. Cinq lugeurs qui ne connaissaient que le modèle Davos, mais qui étaient partants pour de nouvelles découvertes...

De longues journées de luge

La nuit tombe. La danse des luges s’amenuise, les familles rentrent chez elles. Le téléphérique du Niederhorn ferme ses portes, le restaurant d’altitude aussi. Fritz Bieri, responsable technique du téléphérique, attache ses raquettes et se dirige vers une petite maison discrète où il parle de sa journée bien remplie...

«Nous avons toujours su où nous allions»

RANDONNER.CH a accompagné l’ancien skieur Didier Défago lors de sa première randonnée de 24 heures à Zermatt, entre la cabane du Hörnli et le sommet du Gornergrat. Le champion olympique de descente a terminé l’épreuve à 6h00 du matin avec une centaine d’autres randonneurs. Il a avoué que même pour lui, arriver au but en forme n’allait pas forcément de soi.

Raclette en plein air

Une raclette ne se déguste pas forcément dans une salle bien chauffée. Préparée en plein air, elle devient le point fort d’une randonnée hivernale, quel que soit l’âge des participants. RANDONNER.CH explique comment préparer une raclette savoureuse sur le feu. 

Le mérinos, ou le génie de la nature

La laine mérinos est chaude, légère, douce et facile à entretenir. L’homme aurait été incapable d’inventer mieux. En revanche, il l’a améliorée en l’associant à des matières synthétiques. Ainsi, elle devient quasi imbattable. Les testeurs de RANDONNER.CH ont arpenté les chemins enneigés, enveloppés dans des habits en mérinos. 

Choisissez votre prochaine aventure parmi plus de 600 propositions de randonnée.
Des zones ombragées plongent les randonneurs dans une belle ambiance hivernale...
Vous pouvez joindre notre service d'abonnement du lundi au vendredi entre 8 h et 12 h et entre 13 h 30 et 17 h par téléphone au numéro 031 740 97 85.
Commandez un abonnement annuel de notre magazine RANDONNER.CH ou un numéro d’essai gratuit.
Téléchargez la version iPad de notre magazine RANDONNER.CH maintenant! Des vidéos, des séries de photos et des liens sur encore plus!

Nos partnenariats

Sponsors Principaux

Partenaire officiel pour l’équipement